Attente du degel du lac Baikal a Irkoutsk

Publié le par Sandrine et Julien

Nous voici a Irkoutsk depuis 2 semaines ! C est une ville surprenante. Au detour des rues principales, comportant grands edifices et leurs quotas de bouchons, nous decouvrons des chemins en terre bordes de maisonnettes en bois (datcha). Il y a quelques jours, un ami russe nous a d ailleurs invite dans sa datcha en quasi centre ville. Nous y avons pris le traditionnel bain russe : le bagnia. Deux pieces, une plus chaude que l autre. La temperature y monte jusqu a 70-80oC. Pour faire circuler le sang, nous nous sommes fouettes avec des branches de bouleau. «C est bon pour la sante» n a pas arrête de nous repeter Victor !

 

Tous les jours, nous courons a droite et a gauche : notre porte monnaie se vide dans les bus, tramways et taxis collectifs. Nos chaussures s usent sur les trottoirs encore eneiges. Il nous restent encore pas mal de questions a resoudre pour finaliser le depart de notre expe au lac Baikal : notre enregistrement en Russie, l obtention d autorisations pour sejourner dans les parcs nationaux longeant le Baikal... «En Russie, il y a beaucoup de bureaucratie», nous a t on tant de fois repete. Notre curiosite nous emene aussi a decouvrir les activites autour du Baikal : metting contre la construction d une pipeline au Nord du Baikal, tourisme ecologique... A present, il nous tarde de partir sur le Baikal avec notre Belouga 2 (notre kayak). Tous les jours, nous scrutons le degel du fleuve Angara, le seul exutoire du lac Baikal.

 

Publié dans baikalieaventure

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

blanc 24/04/2006 17:38

je vous suis avec plaisir,et au soleil.gerald