Depart imminent sur une reserve d’eau douce exceptionnelle : le lac Baikal

Publié le par Sandrine et Julien

Deballage, verification du materiel, derniers achats, recuperation des autorisations necessaires pour traverser les parcs nationaux et les reserves naturelles bordant le Baikal... Nous realisons les derniers preparatifs d’une eco-expedition que nous preparons depuis deja trois ans. Tout est parfait pour embarquer !

En tant que milieu naturel unique, le lac Baikal est fortement protege. Les flux de personnes, les activites humaines,... sont controlees. C’est notamment pour cette raison que la pipeline qui devait passer a 800m du lac a ete eloigne a plus de 40km. Inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, ce lac a des caracteristiques impressionnantes : une faune et une flore a plus de 80% endemique, une eau tres pure, un rift continental travaillant dans ses profondeurs,...

Nous sommes fin prets. Nous attendons a present que le pere Baikal nous donne les conditions favorables a notre depart : une eau non prise par la glace et des temperatures plus ou moins clementes. «Et si nous partions depuis Irkoutsk» a emis Julien, trepignant d’impatience de rejoindre cette vie de Davy Crocket ! Nous partirons donc depuis l’Angara, le seul exutoire du lac Baikal. En naviguant pres des berges et en usant d’huile de coude, nous la remonterons sans probleme. «Davaii, davaii !».

DEVINE-EXPE : A votre avis, pourquoi avons nous choisi le kayak comme moyen de transport ? Reponse dans le prochain article. 

Publié dans baikalieaventure

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ALESSANDRI 10/05/2006 13:57

De très belles photos et de jolis commentaires nous permettent d'imager votre aventure!! Continuez à nous faire découvrir ce pays!!
Profitez pour nous et nous mangeons pour vous! lol
Christophe et Gaëlle!!

Eric et Fabi 09/05/2006 22:42

Bon ben nous aussi on attend avec impatience votre départ !! Et surtout vos premières impressions. J’imagine bien que cela doit être difficile de rester au sol face à la majesté du Baïkal qui vous appelle ! Comme Julien, je trépignerai aussi. Qu'est ce que l'on aimerait être avec vous... On l'est tout de même par nos pensées, surtout à la veille du départ de cette grande expédition. Soyez bien prudents, on pense bien que des sentiments d'appréhension et de joies doivent envahir vos têtes en ce moment. Vous êtes bien préparés, il ne reste plus qu'à vous lancer, mettre le magnifique Belouga 2 rallongé à l'eau et lui donner, par des coups de pagaies synchronisés, l'inertie dont il aura besoin pour traverser cette grande wilderness encore insolite. Encore une fois "Bravos" ! Le plus dure reste à faire mais quelle aventure vous allez réaliser tous les deux, vous méritez de la réussir au mieux. Je pense qu’il faut vivre ses rêves comme vous le faites. Lutter contre cette vie monotone, banale, la routine quotidienne qui s’installe trop rapidement.
Anticipation et prudence, persévérance et régularité sont d’après moi les clés de la réussite.  Tenez nous au courant de cette traversée. On vous embrasse très fort et pensons beaucoup à vous. Avec toute notre chaleureuse amitié. Eric et Fabi.
PS : Pensez à nous lorsque vous serez dans votre kayak, installé dans une vitesse de croisière à bord du Bélouga. Pour la réponse à la question : vous devez avoir un bon conseillé ;-). Le kayak est un transport très adapté à la découverte de territoires inaccessibles par les voies terrestres, et de manière écologique.

Isa Manu et Joachim 09/05/2006 22:17

    Bonne navigation !!! et Que Baikal vous soit clément !!!à bientôt de vos nouvelles !!!Nous pensons bien à vous rue Domer !!!Isa Manu et Joachim !!!!